Avoir un ventre plat

Ah… ce fameux ventre ferme et tonique à la Gisele Bundchen vous a toujours fait envie. Eh bien mesdames, bonne nouvelle, cela s’avère être bien plus facile que de combattre sa cellulite ou d’éliminer sa culotte de cheval. Le tout est de savoir à quel saint se vouer, ou tout du moins vers quel exercice se tourner. Parce qu’il faut être honnête, il est souvent difficile de faire la part des choses lorsqu’on aborde le sujet.

Pour bien comprendre, sachez que la sangle abdominale est constituée de cinq groupes musculaires : le droit (anciennement appelé grand droit, la « tablette de chocolat »), l’oblique externe (ou grand oblique, qui s’étend sur le côté de l’abdomen du droit jusqu’au grand dorsal), l’oblique interne (ou petit oblique, situé sous le grand oblique), le transverse (la couche profonde des abdos) et le pyramidal. Pour un ventre plat, mieux vaut éviter de s’acharner sur le premier cité au risque de prendre en volume, concentrez-vous surtout sur les muscles profonds.

Quels exercices pour un ventre plat ?

Plusieurs exercices, la plupart ne nécessitant aucun accessoire, participent au renforcement des muscles profonds de l'abdomen. Vous pouvez commencer par des exercices tout doux de respiration. En voici deux :

• À quatre pattes, le bassin en rétroversion, inspirez par le nez puis expirez lentement et longuement en creusant le ventre au maximum. Effectuez 4 séries de 5 répétitions.

• Allongée sur le dos, jambes fléchies et pieds au sol, placez vos mains sur les cuisses. Inspirez lentement puis expirez tout en poussant fortement vos cuisses avec les mains. Maintenez la position puis relâchez. Répétez une dizaine de fois.

Puisez également dans les techniques du Pilates pour travailler votre ventre en profondeur. Exemple d'exercice :

• Allongée sur le dos, genoux relevés formant un angle droit au-dessus de la poitrine, tendez vos jambes et amenez vos bras tendus derrière la tête pour vous retrouver en position de cuillère. Maintenez quelques secondes puis revenez à votre position de départ. Le travail se fait en douceur. Répétez une dizaine d’extensions.

Enfin, vous pouvez reproduire les exercices classiques que l'on propose en cours d'abdos-fessiers ou musculation, comme les crunchs inversés, les rotations du buste avec haltères ou encore la planche. Le tout, associé à un travail cardio (footing, vélo…), évidemment !

Quelle alimentation pour un ventre plat ?

Une fois encore, l’alimentation joue un rôle essentiel dans un objectif de ventre plat. Et en la matière, il y a surtout des choses à éviter : les crudités et les laitages qui favorisent la fermentation et donc les ballonnements (comme le chou d’ailleurs), les boissons gazeuses et l’alcool, ainsi que les plats préparés (trop gras et trop salés). Prenez votre temps lorsque vous mangez, là-encore afin d’éviter les ballonnements. Misez sur les fibres (notamment les légumes grillés et légumes verts), les viandes et poissons maigres, le pain complet et l’eau, bien sûr. Enfin, pensez aux cures de probiotiques, ces « bonnes » bactéries qui favorisent l’assimilation des nutriments. Et marchez !

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Les dernières News Fitness
  • Seuls 12 % des Français pratiqueraient un sport au moins deux heures par semaine.

    Les Français boudent le sport

    Selon une étude OpinionWay, seuls 12 % des Français pratiquent un sport au moins deux heures par semaine. Pourtant, la plupart reconnaissent qu'une activité physique régulière les aiderait à contrôler leur poids.

    Lire
Le plus efficace pour avoir un ventre plat Toutes les disciplines
Je recherche
Le bon matériel pour avoir un ventre plat

Comment avoir un ventre plat ? Astuces, conseils alimentaires et exercices physiques pour perdre de la graisse et muscler son abdomen.

Choisir son matériel