Corde à sauter

Accessoire emblématique du boxeur (ou des petites têtes blondes dans les cours de récré), la corde à sauter est surtout une excellente activité cardio-training. Ludique -à condition de ne pas se prendre les pieds dedans !-et peu coûteux, le « Jump Rope » en version fitness est aussi très efficace pour éliminer les kilos superflus et peut être un excellent exercice de renforcement musculaire. Voilà pourquoi nous assistons aujourd’hui à un véritable revival de la corde à sauter. Le célèbre Club Med Gym en a d’ailleurs fait un cours à par entière : le « Jump Fit », en collaboration avec Brice Faradji, plusieurs fois champion du monde de boxe.

A quoi sert la corde à sauter ?

On dit souvent que 15 minutes de corde à sauter équivalent à 30 minutes de jogging. Une importante dépense énergétique qui pousse d’ailleurs les boxeurs à s’en servir pour contrôler leur poids de forme avant de monter sur le ring. Mais l’efficacité de la corde à sauter ne se limite pas à la perte de poids, loin de là ! Elle permet en effet de renforcer le système cardiovasculaire et respiratoire, augmente l’endurance et tonifie les muscles des jambes (mollets, quadriceps), les fessiers, le dos, la ceinture abdominale et les épaules. Sans oublier évidemment le travail de coordination, de proprioception et de motricité. En favorisant le retour veineux, la corde à sauter permet enfin de lutter contre la cellulite et les varices.

A qui s'adresse la corde à sauter ?

Idéale pour celles et ceux qui veulent s’entretenir sans trop de contraintes, la corde à sauter reste, par définition, une activité avec de nombreux impacts. Elle est donc déconseillée, sinon proscrite, en cas de fragilité articulaire ou vertébrale. Dernier conseil : mesdames, pensez au port d’une brassière ou d’un soutien-gorge de sport pour un maintien optimal de la poitrine.

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Je recherche