Barre/poids

Avec les haltères, la barre est l’accessoire basique de la musculation, que ce soit en salle ou à domicile. La taille varie en fonction du niveau de pratique et de l’utilisation que l’on veut en faire. Ainsi, on recommande souvent aux débutants une barre de petite taille (entre 1,20 m et 1,55 m) alors qu’une plus grande barre (entre 1,75 m et 2 m) est nécessaire pour l’utilisateur confirmé. Il est aussi possible de trouver des barres dites « olympiques », certes plus souples mais qui supportent des charges (beaucoup) plus importantes, idéal pour les compétiteurs.

Des barres de musculation différentes selon les objectifs

Il existe, sur le marché, différents types de barres correspondant à des objectifs spécifiques : la barre de musculation classique, ou droite, idéale pour un travail en développé/couché ou en rowing barre (exercices de tirages). La barre EZ (pour « easy ») est une barre en forme de zigzag spécialement conçue pour travailler les biceps en curl. Enfin, la barre triceps bomber est, comme son nom l’indique, étudiée pour le travail spécifique des triceps.

Barre + poids, ça donne quoi ?

Associée à des poids, la barre de musculation permet de réaliser une multitude d’exercices et de faire travailler l’ensemble du corps. Objectif ici ? Développer la puissance et la masse musculaire, sculpter son corps et dessiner sa musculature. Les poids, souvent en fonte, sont des disques que l’on vient placer aux deux extrémités de la barre et que l’on peut superposer. Là-encore, il s’agit de choisir selon son niveau de pratique et le type d’exercice. Débutants, misez sur la légèreté afin de pouvoir augmenter progressivement avec des poids compris entre 500 grammes et 5 kilos. Pour les autres, le poids des disques peut monter à plus de 20 kilos.

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Je recherche