LIA (Low Impact Aerobic)

Pour reprendre le sport tout doux, rien de tel que le low impact aerobic, appelé plus couramment LIA ! Cette discipline fait partie des "basiques" des clubs de gym.

« Un corps devrait nous durer 100 à 120 ans ». Telle était la conviction d’un certain Kenneth Cooper, médecin américain à l’origine de l’aérobic à la fin des années 1960. En version un peu plus soft, on parle de Low Impact Aerobic (prononcez « L.I.A »). Egalement basé sur l’apprentissage d’une chorégraphie, le LIA s’apparente à la forme la plus accessible de la pratique. Les mouvements sont en effet plus faciles à exécuter et la musique propose un rythme modéré. De plus, les enchaînements sont sans impact. Pas de saut ni de course, un des deux pieds doit toujours être en contact avec le sol. Des variantes existent, comme le LIA Salsa, le LIA Funk ou encore le High Impact Aerobic avec son tempo plus intense et rapide que celui du LIA.

Les bienfaits du LIA

D’une durée comprise entre 45 minutes et une heure, le LIA permet un travail cardiovasculaire en douceur, bénéfique pour l’endurance et le souffle, ainsi qu’une amélioration de la coordination générale grâce aux mouvements des bras et aux déplacements lors des chorégraphies. Tout en assouplissant l’ensemble du corps. Activité ludique, il aide également à lutter contre le stress. La relative faible intensité des exercices ne permet cependant pas un véritable renforcement musculaire.

A qui s'adresse le LIA ?

Sans doute la forme d’aérobic la plus accessible, le LIA est particulièrement adaptée aux personnes souhaitant se remettre au sport en douceur et en rythme. Idéal également pour les personnes en surpoids ou souffrant de problèmes articulaires. On a coutume de dire que lors d’une séance de LIA, la fréquence cardiaque ne doit pas dépasser 135 bpm (battement par minute).

Quel équipement pour le LIA ?

Une tenue de fitness.

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Les dernières News Fitness